Direct
SEVEN STEPS TO HEAVEN
MILES DAVIS

À l’antenne

Activer le filtre par date

Abécédaire Michel Petrucciani : E
lundi 07 janvier 2019

E comme Eddy Louiss


C'est avec l'une de ses idoles, l'organiste Eddy Louiss, que Michel Petrucciani fait équipe en 1994 au Petit Journal Montparnasse, haut lieu du jazz parisien à l'époque. Une rencontre haute en couleur et qui va donner lieu à deux sessions sous le titre Conférence de presse, clin d'œil aux réticences d'Eddy Louiss pour tout ce qui est promo et interview. Résultat: un jazz enjoué, vif, (...)

Abécédaire Michel Petrucciani : D
lundi 07 janvier 2019

D comme Dreyfus 

 

1992. Après sept ans chez Blue Note, Michel Petrucciani change d'ambiance à l'occasion de son retour en France. C'est Francis Dreyfus qui lui offre avec son label, Dreyfus Jazz, un mode de vie moins erratique -Michel Petrucciani apprend enfin à payer ses impôts- et surtout une structure moins gargantuesque mais où l'artiste a d'avantage son mot à dire. Une liberté que le pianiste savoure d'emblée en (...)

Abécédaire Michel Petrucciani : C
lundi 07 janvier 2019

C comme Californie 

 

De quel côté aborder l'Amérique ? Côte Est ou côte Ouest ? Réponse en 1981 lorsque Michel Petrucciani débarque sans le sou à San Francisco, répondant à une vague invitation d'un ami ardéchois, Tox Drohart, lequel vivote à droite et à gauche. Ce dernier est notamment en train de refaire le toit de la résidence de Charles Lloyd, le saxophoniste-phare de l'époque Summer of Love reconverti, depuis, (...)

Abécédaire Michel Petrucciani : B
lundi 07 janvier 2019

B comme Batteur 

 

Un batteur qui serait aussi un ange-gardien, qui vous prendrait sous son aile ou alors sur son épaule, ou encore dans les bras. Voilà ce qu'a été Aldo Romano pour Michel Petrucciani. Ils se rencontrent lors d'une fête de village, dans le sud de la France. 16 ans et plein de rêves en tête d'un côté, 39 années de bouteille de l'autre... "Il se met au piano, et, (...)

Abécédaire Michel Petrucciani : A
lundi 07 janvier 2019

A comme Alexandre

 

L'enthousiasme et la pudeur incarnés. Alexandre Petrucciani n'a que neuf ans lorsque son père est emporté par une pneumonie. Atteint, comme lui, de la maladie des os de verre et toujours proche de sa mère, Marie-Laure Roperch, qui fut la 2ème compagne du pianiste, Petrucciani Jr continue à veiller sur le catalogue de son père, notamment à travers une société d'édition et en lien avec son demi-frère, (...)