Direct
AT LAST
JONI MITCHELL

À l’antenne

Activer le filtre par date

Abécédaire Michel Petrucciani : Z
vendredi 11 janvier 2019

Z comme Zygomatiques

 

Les fameux muscles zygomatiques, ceux qui déclenchent le rire, ceux que les blagues parfois interdites aux moins de 18 ans, le sens de l'auto-dérision et l'humour légendaire de Michel Petrucciani mettaient à rude épreuve, surtout avec son accent méridional en bonus. "Soyons flamboyant, brûlons la chandelle par les deux bouts », aimait-il à dire... Pas sûr, d'ailleurs, que l'esprit soit toujours chagrin au cimetière du (...)

Abécédaire Michel Petrucciani : Y
vendredi 11 janvier 2019

Y comme Yeux grands ouverts

 

Quand Michel Petrucciani joue, observe son biographe, Benjamin Halay, "il regarde en l'air, les yeux grands ouverts, comme pour lire une partition dans le ciel". Ou alors comme une manière d'entrer en religion dans un degré total de concentration... "Regarde Coltrane, disait-il, si tu l'écoute en disque, tu imagine quelqu'un qui bouge énormément, alors qu'en fait, il a les yeux fermés, il fait (...)

Abécédaire Michel Petrucciani : X
vendredi 11 janvier 2019

X comme XXL

 

Bob Brookmeyer, Ron Carter, Jack DeJohnette, Steve Grossman, Charlie Haden, Roy Haynes, Jim Hall, Jo Henderson, Freddie Hubbard, mais aussi Lee Konitz, Charles Lloyd, Joe Lovano, Gary Peacock, Gonzalo Rubalcaba, Wayne Shorter, Tony Williams... C'est bien avec le gratin XXL du jazz mondial que Michel Petrucciani a joué et multiplié les rencontres. Même le plus XXL, le plus hors-norme des jazzmen, Miles Davis en personne, (...)

Abécédaire Michel Petrucciani : W
vendredi 11 janvier 2019

W comme Wayne Shorter

 

14 juillet 1986. Feu d'artifice au Montreux jazz festival où Michel Petrucciani fait la jonction avec celui qu'il considère comme l'un des plus grands compositeurs du 20e siècle, le saxophoniste Wayne Shorter. Un autre géant, Jim Hall, complète ce trio atypique guitare/piano/saxophone qui donnera naissance au 2e album du pianiste chez Blue Note, Power of Three. Michel Petrucciani va retrouver Wayne Shorter en 1990 au (...)

Abécédaire Michel Petrucciani : V
vendredi 11 janvier 2019

V comme Village Vanguard

 

C'est aux côtés du batteur Eliot Zigmund et du contrebassiste Palle Danielsson que Michel Petrucciani monte sur la scène du mythique Village Vanguard, à New-York, le 16 mars 1984. C'est avec ce trio qu'il signera quelques mois plus tard son premier album pour Blue Note, Pianism. En attendant, il débute au Village Vanguard avec Nardis en hommage à l'un de ses maîtres, Bill Evans, (...)