Direct
ANNAMILA
DAVID SAUZAY

À l’antenne

Activer le filtre par date

Le rêve brésilien de Fleurine...
mercredi 29 mai 2019

 

L’amour de Fleurine pour les musiques brésiliennes remonte à l’enfance lorsqu’elle rendait visite à ses grands-parents chaque été au Portugal !

C’est là-bas qu’elle a été pour la première fois en contact avec la saudade do Brasil.

Après des études au Conservatoire d’Amsterdam, puis un déménagement à NY, il y a 25 ans, la chanteuse, guitariste et compositrice s’est immergée dans la scène de la (...)

Andrea Motis, Kind of Azul...
mardi 28 mai 2019

 

Ses deux soirs de concerts au Duc des Lombards affichent complets depuis plusieurs semaines.

Andrea Motis incarne le renouveau de la scène jazz catalane.

Elle est trompettiste, saxophoniste et chanteuse et a été repérée à l’âge de 11 ans par le contrebassiste Joan Chamorro, alors qu’il dirigeait un big-band de musiciens adolescents.

Quatre ans plus tard, elle sortait son premier album…Et peu de temps (...)

Les ondes positives du guitariste Alex Grenier...
vendredi 24 mai 2019

 

« Trois » a longtemps été le chiffre magique du guitariste Alex Grenier qui aimait répandre en trio ses bonnes ondes et son groove positif, à travers les scènes du monde entier.

A l’heure de souffler ses 33 bougies, il élargit la formule et sort l’album « Alex Grenier Septet »…Un concentré de latin et de soul-jazz à découvrir en live mardi prochain à Meslay-du-Maine, dans le (...)

Les broderies musicales d'Armel Dupas...
jeudi 23 mai 2019

 

L'éclectisme n'est pas qu'une posture chez Armel Dupas !

Ces dernières années, le pianiste a partagé la scène avec Catherine Ringer, Sandra Nkaké ou Henri Texier et travaillé pour le cinéma auprès de Michel Gondry et Arnaud Desplechin.

Cette ouverture d'esprit se retrouve dans ses propres projets.

Après deux albums teintés de fines touches d'électroniques, il puise l'inspiration de son nouveau répertoire chez (...)

Dexter Gordon, le géant sophistiqué...
mercredi 22 mai 2019

Dizzy Gillespie lui avait dit : "Man, tu dois laisser ton karma à la science !"

A la fin de sa vie, lorsqu'il vivait à Cuernavaca, au Mexique, Dexter Gordon avait commencé à coucher sur papier des idées en vue d’écrire son autobiographie et il avait fait promettre à son épouse, Maxine de la terminer s'il s'éteignait avant...

A sa disparition, en 1990, c’est donc sa veuve qui a repris (...)