Direct
SEVEN STEPS TO HEAVEN
MILES DAVIS

Quand Sinatra célébrait Kennedy

Un gala haut-de-gamme orchestré par Frank Sinatra pour l’investiture du président Kennedy sorti des archives

 

19 janvier 1961. Même une tempête de neige historique ne peut perturber la tenue de la soirée d’exception que Frank Sinatra organise pour le 35e président américain à la veille de son investiture. Le chanteur, qui avait soutenu John F. Kennedy au cours de la campagne présidentielle, a réuni la crème du monde du divertissement.  

Les vidéos de la soirée, inédites, ont été sorties des archives par le réalisateur John Paulson en 2018 pour Arte Concert et agrémentées de photographies de la famille Kennedy. L’occasion de se replonger dans ce somptueux gala à travers les prestations de l’élégante Ella Fitzgerald, d’un Harry Belafonte au déhanché hypnotique ou encore de l’impressionnant Nat King Cole. Sans oublier Gene Kelly qui se lance dans une gigue irlandaise en l’honneur des racines catholiques du président, ou Ethel Merman dont les péripéties vestimentaires sont racontées dans une anecdote croustillante.

Frank Sinatra, qui mène la danse, y est tour à tour rayonnant et ému, comme lorsqu’il dédie un discours à son ami proche, devenu président. Cette amitié ne fera pas long feu. Un an plus tard, sous la pression de ses proches, John F. Kennedy met brutalement terme à leur rapport, pour d’obscures raisons, dont la plus plausible serait la trop grande proximité de Sinatra avec les milieux mafieux. Une trahison dont le chanteur ne se remettra pas et qui participera à son changement de bord politique. En 1970, il soutient le candidat républicain Ronald Reagan en campagne pour sa réélection au poste de gouverneur de la Californie.

A regarder sur le site d’Arte concert jusqu’au 4 février.

Et à l'écoute dans les Matins Jazz du 8 janvier

Partager l'article