Direct
UMAN
KOKOROKO

Cinq heures de concert en hommage à Roy Hargrove

Le Jazz at Lincoln Center de New York a honoré mardi soir la mémoire du trompettiste disparu en novembre dernier

 

Pendant près de cinq heures, plus de 200 musiciens ont défilé sur scène pour rendre hommage à Roy Hargrove, trompettiste emblématique décédé le 2 novembre dernier à l’âge de 49 ans. La soirée, organisée par le contrebassiste Christian McBride venait clore les deux jours du "Jazz Congress" organisé chaque année par le Centre.

Dans son discours d’ouverture, ce dernier se remémorait son ami en ces termes :

« Roy ne communiquait pas beaucoup avec les mots. Il n’était pas de ce genre de personnes qui passent leur temps à philosopher sur les subtilités et les nuances du jazz. Il ne faisait que le jouer. Il faisait passer les défis musicaux comme simples. Il a démystifié cette musique avec son jeu direct et empreint d’émotion. Ce faisant, c’est nous qu’il laissait perplexes ».

Tour à tour, Jon Batiste, Theo Croker, Dee Dee Bridgewater, Norah Jones ou encore le RH Factor avec Terrence Blanchard et Common ont partagé la scène. Aida Brandes, la femme de Roy Hargrove, lui a aussi dédié une chanson.

Un concert diffusé en streaming à voir et revoir à l’envie pour s’imprégner de l’univers musical du trompettiste le plus aimé de sa génération.

Et à écouter dans les Matins Jazz du 11 janvier

Partager l'article