Mon tube de l’été…

Pour notre dernière grande émission de la saison avant les vacances, toute l’équipe de TSFJAZZ vous a présenté ce soir ses « tubes de l’été » ! Voici le choix de l’auteur de ce blog:

Mon tube de l’été, c’est Tagore on the Delta, extrait du nouvel album live de Charles Lloyd, Passin’ Thru, qui sort chez Blue Note le 14 juillet prochain… Un disque enregistré l’an passé à Santa Fe (Nouveau Mexique) et qui permet notamment de retrouver quelques grands morceaux du répertoire de Charles Lloyd, Dream Weaver par exemple, et surtout ce Tagore on the Delta emmené à la flûte et qui est en fait la reprise d’un titre tout simplement intitulé, à l’époque, Tagore

J’adore ce morceau et je trouve qu’il respire vraiment l’été parce qu’il est déjà complètement dépaysant avec, comme son titre l’indique, une ouverture à l’Inde, curseur obligé dans la spiritualité dont s’est toujours imprégné Charles Lloyd… Et puis on y sent aussi une ambiance Summer of Love ou alors  Flower Power (on se souvient d’ailleurs de ce qui était le grand tube de l’été de Charles LLoyd en 1967, Forest Flower…) avec un quartet définitivement mythique puisqu’y figurait notamment un certain Keith Jarrett, en plus de Jack DeJohnette à la batterie et Cecil McBee à la contrebasse…

Changement d’équipe, un demi-siècle après, avec cette fois-ci le contrebassiste Reuben Rogers, Eric Harland aux drums et surtout, Jason Moran au piano. Dans ce morceau, Tagore on the Delta, il officie d’ailleurs comme Keith Jarrett à l’époque en grattant d’abord les cordes du piano à l’intérieur, et puis, vers la fin du morceau, il s’embarque dans un groove incroyable, à la Jason Moran… J’ai réécouté la version sixties, Keith Jarrett ne groovait pas tout à la fait de la même manière à l’époque…

Passin’Thru, Charles Lloyd (Blue Note), sortie le 14 juillet




Les commentaires sont fermés.