Archive pour mai, 2018

Maurice G. Dantec. Prodiges & Outrances

Jeudi, mai 31st, 2018

« Je suis entré dans la police pour protéger la société de moi-même », écrit le narrateur de Villa Vortex. L’auteur du livre concevait-il ainsi son irruption en littérature ? De toute façon, il en était sorti peu à peu, Maurice G. Dantec, de la littérature. Insidieusement, puis outrageusement, débordé par ses rancœurs sous amphet’ et ses fourvoiements [...]

Reprise

Dimanche, mai 27th, 2018

Il cherche une femme, ou au moins un prénom. Dans Reprise (1997), Hervé Le Roux entreprend une sacrée quête mémorielle en essayant de retrouver une jeune ouvrière de Saint-Ouen entourée de syndicalistes lors de la reprise du travail aux usines de piles Wonder en juin 1968. « Non, je ne rentrerai pas, balance-t-elle à ceux qui [...]

Philip Roth, venin et tendresse…

Mercredi, mai 23rd, 2018

Du roman national américain il avait exploré toutes les déviances, qu’elles soient religieuses, sociales ou politiques. Un vrai de travail de sape tant Philip Roth fut d’abord un orfèvre en démythifications et en anticipations. Donald Trump et ses préquels, il les flairait, il les subodorait… Un grand écrivain est d’abord un écrivain vaincu. Mais c’est [...]

Chris Marker, les 7 vies d’un cinéaste

Mardi, mai 22nd, 2018

Une profusion, un flow visuel et sonore, une planète à lui seul… Disparu en juillet 2012, Chris Marker a laissé en héritage un univers ouvert à tous les trafics d’images et de médiums. Un univers curieusement cloisonné, en même temps, tel un musée imaginaire redoutable de par son appareillage technologique. Qui d’autre, mis à part [...]

L’Homme qui tua Don Quichotte

Samedi, mai 19th, 2018

Cela ressemblait, pensait-on, à « l’inaccessible étoile »… Terry Gilliam aura pourtant fini par la décrocher en montrant son Don Quichotte à Cannes et dans les salles 30 ans après l’avoir rêvé. Une odyssée riche en tempêtes, du condensé de cataclysmes en tout genre de l’an 2000 (Difficile, à l’époque, de combattre à la fois moulins à [...]

En guerre

Mardi, mai 15th, 2018

Friction et fiction, alchimie risquée… La première est-elle soluble dans la seconde ? Autrement dit, le frottement à la réalité sociale la plus brutale est-il compatible avec le romanesque ? Quel espace entre regard en surplomb et tract mélenchoniste ? Si les réponses apportées par Stéphane Brizé différent de La Loi du marché qui lui avait [...]

Plaire, aimer et courir vite

Samedi, mai 12th, 2018

C’est LE grand film qu’on n’attendait plus de lui. Réputé pour un sentimentalisme gay aussi espiègle que sirupeux, Christophe Honoré n’avait vraiment changé de braquet que sur scène en remaquillant brillamment, il y a quelques années, l’épopée du Nouveau Roman au Théâtre de la Colline. Le voici soudain bouleversant de justesse et de retenue. Amour [...]

Everybody knows

Mercredi, mai 9th, 2018

Les esprits les mieux intentionnés ont réussi à dénicher une touche bergmanienne au dernier Asghar Farhadi. Soit, mais alors c’est Bergman + L’Affaire Dominici. Autant l’admettre d’emblée: il n’y a rien à sauver de cette cuvée iranienne dans les vignobles espagnols, l’enlèvement d’une jeune fille en plein mariage faisant office de paravent à de vieilles [...]

Qui a tué mon père

Dimanche, mai 6th, 2018

Il ne s’est pas foulé, le jeunot ! Au motif que son texte aurait une portée plus théâtrale que romanesque, Édouard Louis livre un 3e opus rachitique d’à peine plus de 80 pages, frustrant par la force des choses et ressassant une pensée qui n’avance plus, sauf lorsqu’elle entend préparer le terrain à un propos [...]

Contrebandes Godard 1960-1968

Jeudi, mai 3rd, 2018

Quand Jean-Luc Godard fricotait avec le roman-photo… Aussi improbable soit-elle, cette association a pourtant ponctué l’œuvre de l’élément le plus perturbateur de la Nouvelle Vague, aussi fondu de faux raccords que de collages, de bande dessinée, et surtout de ciné-romans à usage promotionnel et publicitaire fignolés par quelques-uns de ses collaborateurs. Un étrange et fascinant [...]