Archive pour décembre, 2016

Paterson

Dimanche, décembre 18th, 2016

Alors que descend en nous, jusqu’au tréfonds, le si doux Paterson, on a en tête un bouquin de Vladimir Jankélévitch, Le Je-ne-sais-quoi et le Presque-rien. Il écrivait ceci: « La lueur timide et fugitive, l’instant-éclair, le silence, les signes évasifs -c’est sous cette forme que choisissent de se faire connaître les choses les plus importantes de [...]