Archive pour juillet, 2016

Oraison n’est pas toujours raison (surtout un 2 juillet…)

Lundi, juillet 4th, 2016

Nous aurions donc perdu, tour à tour, un parangon de la « vraie » gauche, un « messager de l’humanité » et un joyau de la cinéphilie mondiale. Maurice G.Dantec, le plus souvent réduit, il y a une semaine, à des notices cinglantes sur ses extravagances politiques, et cela sans la moindre considération pour une œuvre qui aura perforé [...]