Archive pour janvier, 2016

Ettore Scola entre l’intime et tout le reste…

Mercredi, janvier 20th, 2016

La vie n’est que farce, ironie et désenchantements. C’est pour cela que le cinéma d’Ettore Scola nous aidait à vivre. Mais l’ironie, la farce et les désenchantements, c’est aussi l’Italie, son histoire tumultueuse, ses élans du cœur, ses lendemains qui chantent et déchantent… Le réalisateur de « Nous nous sommes tant aimés », « Affreux, Sales et Méchants » [...]