Archive pour octobre, 2015

2084

Mercredi, octobre 28th, 2015

Situation éternellement délicate: le message qui étouffe l’œuvre. Pire encore, le messager qui étouffe l’œuvre. Avec sa crinière de vieux sage et sa condition de reclus algérien assailli par tous les obscurantismes, on lui donnerait  le bon Dieu sans confession, à Boualem Sansal… À condition qu’il ne s’appelle pas Yölah, ce prophète de malheur dont [...]

The Lobster

Lundi, octobre 26th, 2015

C’est étrange comment, cinématographiquement parlant,  la moustache signale désormais la crise du mâle occidental. Après Joaquin Phoenix chez Spike Jonze, c’est Colin Farell qui affiche le même type de pilosité avachie devant la caméra de Yorgos Lanthimos. The Lobster se déploie d’ailleurs dans le même registre que Her, à savoir la fable amoureuse SF même [...]

Mon Roi

Vendredi, octobre 23rd, 2015

Une avocate plutôt du genre émancipée perd toute dignité pour les beaux yeux d’un connard, à la fois flambeur, manipulateur et infidèle. Elle dure 10 ans, leur intrigue ! Et nous voici sommés d’en ingurgiter, façon méga-clip ultra compressé, toutes les strates faussement convulsives alors que la banalité et l’inintérêt de l’histoire saute aux yeux. [...]

Victor Hugo vient de mourir

Mardi, octobre 20th, 2015

« La nouvelle court les rues, les pas-de-porte et les métiers, on entend l’autre dire qu’il est mort le poète ». Vivacité d’une écriture. Il est pourtant question d’une agonie, d’un trépas et d’un enterrement, mais lorsqu’il s’agit de raconter comment Paris a dit adieu à Victor Hugo, le 1er juin 1885, Judith Perrignon trouve des accents [...]

Chronic

Samedi, octobre 17th, 2015

Michel Franco ou l’anti-Haneke. Si le réalisateur mexicain cultive la même noirceur clinique que son aîné autrichien, il n’a pas recours à cette fameuse théorie de la violence  hors-champ qui conduit parfois Michael Haneke aux confins de l’hypocrisie. Prenez cette séquence des enfants battus à coup de verge dans Le Ruban Blanc. La caméra de [...]

L’homme irrationnel

Mardi, octobre 13th, 2015

Il se prend pour David Lodge, à présent… Avec L’Homme Irrationnel, Woody Allen plante sa caméra dans un campus de Newport où un prof de philo taciturne, alcoolo et dépressif tient la vedette. C’est Joaquin Phoenix qui se prête à l’exercice sans trop y croire tant son personnage multiplie les platitudes existentialistes. Il n’en faut [...]

La Zone d’intérêt

Samedi, octobre 10th, 2015

Acide et décalé, suintant de grincements et de sarcasmes mais dénué, au final, de la moindre ambiguïté, La Zone d’intérêt, signé de cet électron libre des lettres britanniques qu’est Martin Amis, renouvelle avec maestria la tradition des grands romans sur le nazisme. En la matière, on n’a rien lu d’aussi fort depuis Les Bienveillantes de Jonathan [...]

Svetlana Alexievitch prix Nobel de littérature…

Jeudi, octobre 8th, 2015

Le prix Nobel de littérature 2015 a été décerné à l’écrivaine biélorusse Svetlana Alexievitch. Elle a notamment écrit Les Cercueils de zinc, sur les soldats en Afghanistan, La Supplication, sur Tchernobyl et, plus récemment, La Fin de l’Homme Rouge, un des très grands chocs littéraires de ces dernières années. Voici ce qui avait été bloggé [...]

Visions from Living Being

Mardi, octobre 6th, 2015

Un son et lumière en jazz, c’est toujours bon à prendre. Surtout quand c’est Vincent Peirani qui s’y colle avec son quintette Living Being dont le disque éponyme, sorti en début d’année, recèle déjà en lui-même des paysages particulièrement évocateurs. Le metteur en scène Laurent Gachet s’en est inspiré avec bonheur à la Cigale en [...]

Lontano

Dimanche, octobre 4th, 2015

Il était temps ! Malgré ses succès réguliers au box-office du thriller et le côté de plus en plus garni d’une bibliothèque curieusement peuplée de ses seuls ouvrages (et des traductions qui vont avec…), plus rien ne semblait rattraper la mayonnaise Jean-Christophe Grangé. De Miserere à La Forêt des Mânes, l’auteur bâclait ses profils d’enquêteurs et s’épuisait [...]