Archive pour septembre, 2015

Boussole

Samedi, septembre 19th, 2015

Que c’est beau Vienne, que c’est loin Vienne… À la toute fin de son hymne à l’Orient -400 pages au compteur- Mathias Énard nous fait pleurer sur une chanson de Barbara. C’est bien lui, ce grand écart. L’érudition et le coeur, la transe et les larmes, l’enivrante odyssée des poètes persans, des aventuriers du désert [...]