Archive pour février, 2012

Le Bloc

Mercredi, février 1st, 2012

Un communiste qui dérange, c’est déjà un bon point. Un communiste qui nous balance un super roman, c’est encore mieux d’autant plus qu’en la matière (Désolé, mais Aragon n’a jamais été ma tasse de thé), on n’a guère le sentiment que ça se bouscule au portillon… C’est bien ça, l’horreur littéraire contemporaine: à l’exception d’un [...]