« Le Cirque Invisible » / THEATRE

Le spectacle, chez eux, c’est une affaire de famille. Ils sont mariés à la ville et complices à la scène. Pour vous les situer vite fait, ils sont les parents du très adulé James Thierrée (qui a appris avec eux sur scène, l’art du spectacle), et elle, c’est la quatrième fille de Charlie Chaplin. Vous voyez un peu le creuset artistique?

Jean-Baptiste Thierrée et Victoria Chaplin présentent en ce moment au Théâtre du Rond-Point « Le Cirque Invisible » (c’est une reprise), un spectacle irrésistible et envoûtant, qui alterne les numéros de ce drôle de clown qu’est le premier, enfant facétieux et malin, prestidigitateur, illusionniste et magicien poète, avec les transformations fantasmagoriques de la seconde, véritable enchanteresse qui, de quelques bouts de tissu, fait naître sous les yeux d’un public émerveillé un dragon, un cheval, un hippocampe ou autre créature fantastique.

Vous n’avez pas le temps de vous en émouvoir qu’un gag vient vous sortir de l’enchantement, et c’est comme ça pendant deux heures, qui passent à la vitesse de l’éclair : vous vous faites balloter, balader, enchanter… Entre cirque et théâtre d’images, ce « Cirque Invisible » ouvre au Théâtre du Rond-Point, où il est joué jusqu’au 30 novembre, un cycle qui va se poursuivre avec la présentation des spectacles respectifs de James Thierrée, le fils, et d’Aurore Thierrée, la fille. « La Veillée des Abysses » est à voir du 10 au 31 décembre et « L’oratorio d’Aurélia » est programmé en mars. Dépêchez-vous de réserver, conseil d’amie.




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.