Archive pour juillet, 2014

Qu’il est étrange de s’appeler Federico / Ettore Scola

Mercredi, juillet 9th, 2014

Le film commence par un mystère : on reconnaît tout de suite l’homme qui, dans la première scène, fait face à la mer, dans son fauteuil de metteur en scène, de « regista », comme on dit au pays d’Ettore Scola, l’auteur de ce tendre hommage. C’est une image si forte et si présente encore dans notre [...]